Ministère de l’Hydraulique
et de l’Assainissement

Accueil > Accueil > Projet Keur Momar Sarr 3 : les conduites d’eau déjà sur place

Projet Keur Momar Sarr 3 : les conduites d’eau déjà sur place

mercredi 29 novembre 2017

La construction de la 3ème usine de Keur Momar Sarr entre dans une phase décisive. Le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Mansour Faye, a réceptionné, hier, 1.200 conduites. Et le président de la République, Macky Sall, va poser la première conduite le 18 décembre dans la région de Thiès.

Le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Mansour Faye, a assisté, hier, au débarquement des conduites entrant dans la construction de la 3ème usine de Keur Momar Sarr (Kms3). La réception de ces conduites intervient dans un contexte où les autorités ont organisé une série d’activités en prélude au démarrage des travaux de cette usine qui aura une capacité de 200.000 mètres cubes par jour. « Après une réception en usine, en octobre, par des membres de l’Unité de gestion du projet (Ugp) et un expert indépendant, les bateaux ont accosté dimanche soir.

Les opérations de débarquement sont supervisées au Môle 1 du Port autonome de Dakar, ce mardi, par le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Mansour Faye, en compagnie du directeur général de la Sones, Charles Fall », indique un communiqué de la Sones parvenu à la rédaction qui reconnaît « que les opérations ont connu une diligence exceptionnelle au regard de la mobilisation des autorités du Port et des Douanes suite à des réunions tenues avec la Sones ».

Les bateaux transportaient 1.200 conduites de diamètre 1.200 et 1600 millimètres. C’est une première au Sénégal. Jusqu’ici, les conduites importées avaient un diamètre inférieur à 1,2 et 1,6 mètre. « Nous n’avons jamais posé, dans l’histoire de l’hydraulique urbaine au Sénégal, des conduites de cette dimension. Pour l’Etat, Kms3 est un projet assez important. Le président de la République a à cœur de renforcer l’impact social des installations hydrauliques. Il ne ménage aucun effort pour que l’eau potable soit disponible en quantité et en qualité », lit-on dans le document de la Sones.

La réception des équipements contribuera au respect des délais de démarrage des travaux. Rappelons que le Premier ministre, Mahammed Boun Abdllah Dionne, avait lancé le projet le 21 novembre dernier. La pose de la première conduite par le président de la République est prévue le 18 décembre dans la région de Thiès.

Avec le Soleil

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.