Ministère de l’Hydraulique
et de l’Assainissement

Accueil > Accueil > Présentation de vœux – le Ministre de l’hydraulique et de l’assainissement (...)

Présentation de vœux – le Ministre de l’hydraulique et de l’assainissement satisfait de son personnel

vendredi 9 février 2018

Le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement Mansour Faye a formulé des vœux de nouvel an aux personnels du secteur de l’hydraulique et de l’assainissement. Dans une ambiance de fête et de reconnaissance, le Ministre a exprimé toute sa satisfaction à l’endroit de son personnel et indique qu’il n’a aucun doute sur la capacité de ce ministère à relever les défis du secteur. Il a aussi profité de l’occasion pour rendre un vibrant hommage aux anciens du secteur et a décerné des médailles aux chevaliers dans l’ordre national du lion et du mérite et a élevé certains d’entre eux au rang d’officiers dans l’ordre national du mérite.

Dans une ambiance décontractée, le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Mansour Faye liste les bienfaits de son secteur, pour en quelque sorte, faire un tout petit peu le bilan de son secteur. « En matière d’hydraulique urbaine, le gouvernement a mis en œuvre un programme d’urgence dont les différentes phases ont permis de mobiliser une capacité additionnelle de plus de 95 000 m3/J, permettant le renforcement de l’approvisionnement en eau potable (AEP) des centres urbains », a expliqué le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement.

Selon le ministre, beaucoup d’investissements ont été faits pour résoudre le problème de l’incident de Keur Momar Sarr. Cela a permis de lever les vulnérabilités majeures sur le système d’AEP de Dakar.

En matière d’hydraulique rurale, les opérations menées dans la poursuite du Programme des 300 forages, du PASEPAR, du PSEA et du PEPAM, ont livré dans les deux dernières années 187 forages équipés, 25 châteaux d’eau et 300 km de réseaux, entre autres.

Dans la même période 2016-2017, le volet hydraulique du PUDC a enregistré la réalisation de 203 forages, 91 châteaux d’eau permettant d’assurer l’accès à l’eau potable de près de 500 localités rurales pour une population estimée à 200.000 personnes dans la région de Louga, Matam, Kaffrine, Kaolack, Tamba, Fatick, Diourbel et Kédougou.

Le ministre M. Faye a rappelé que des réformes ont été engagées dans le secteur de l’hydraulique, comme par exemple la finalisation des études institutionnelles portant réforme de seconde génération. Ce qui a permis de lancer le processus de sélection d’un nouvel opérateur dans l’exploitation et la distribution de l’eau potable.

« Les études techniques du projet de dessalement d’eau de mer des Mamelles seront bouclées courant 2018 et le lancement des travaux devrait démarrer en fin 2018 début 2019 », a-t-il annoncé. Il ajoute que : « ces deux projets devraient garantir sur le long terme, la satisfaction des besoins en eau dans la région de Dakar et les autres centres urbains ».

Dans la cérémonie de présentation de vœux, plus de 70 agents dans le secteur ont été décorés. On note parmi les récipiendaires, des anciens du secteur félicités par le ministre pour les services rendus à leur Nation.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.